Présentation
de l'alternance

La formation au brevet professionnel de préparateur en pharmacie

2 ans dont 800 heures en CFA (plus 4 heures de révisions de TP en fin de BP2)

Au CFA de Toulouse les 400 heures annuelles sont réparties en 16 regroupements de 3 jours et 1 regroupement de 2 jours. Les cours ont lieu une semaine sur deux :

  • soit du lundi 8h15 au mercredi 17h20
  • soit du mercredi 8h15 au vendredi 17h20

S’il y a échec à l’examen à la fin de la 2ème année, une 3ème année (300 heures CFA à raison d’un jour par semaine de regroupement (exceptionnellement 2 jours) est possible.

Les cours ont lieu de 8h15 à 17h20 tous les vendredis + quelques jeudis dans l’année.

L'alternance en entreprise

L’entreprise devra respecter les articles du code du travail suivants :

Créé par LOI n° 2018-771 du 5 septembre 2018 - art. 13 (V)

Le maître d'apprentissage doit être salarié de l'entreprise, volontaire, majeur et offrir toutes garanties de moralité. Le cas échéant, l'employeur peut remplir cette fonction. Les conditions de compétence professionnelle exigées d'un maître d'apprentissage en application de l'article L. 6223-1 sont déterminées par convention ou accord collectif de branche. A défaut d'un tel accord, les conditions de compétence professionnelle exigées d'un maître d'apprentissage sont déterminées par voie réglementaire. Pour les contrats conclus en application de l'article L. 6227-1, les conditions de compétence professionnelle exigées d'un maître d'apprentissage sont déterminées par voie réglementaire.


NOTA :
Conformément à l’article 46 II de la loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018, les présentes dispositions ne sont pas applicables aux contrats conclus avant le 1er janvier 2019.

Toute entreprise peut engager un apprenti si l'employeur déclare à l'autorité administrative prendre les mesures nécessaires à l'organisation de l'apprentissage et s'il garantit que l'équipement de l'entreprise, les techniques utilisées, les conditions de travail, de santé et de sécurité, les compétences professionnelles et pédagogiques ainsi que la moralité des personnes qui sont responsables de la formation sont de nature à permettre une formation satisfaisante.

Cette déclaration devient caduque si l'entreprise n'a pas conclu de contrat d'apprentissage dans la période de cinq ans écoulée à compter de sa notification.

Coordination pédagogique avec l’entreprise grâce aux outils suivants :

Visites du tuteur CFA : elles auront lieu en entreprise (1 en début BP1, 1 entre BP1 et BP2)

3 appels téléphoniques au moment des bulletins semestriels

Un Livret de Formation : il est remis à l’apprenti dès sa rentrée au CFA. Il détermine les connaissances à acquérir par l’apprenti durant sa formation. Il permet au maître d’apprentissage de faire une évaluation régulière des connaissances professionnelles acquises par son apprenti selon sa progression. Le livret doit permettre à l’apprenti et aux responsables de la formation de préciser et de suivre la progression de la formation.